Un cancérogène détecté à “un niveau supérieur” dans des biscuits Nestlé pour bébés: L’entreprise réagit


De l’acrylamide, une substance cancérogène, a été retrouvée à un niveau supérieur aux indications européennes dans des biscuits pour bébés de marque Nestlé vendus en France, et à des niveaux proches de ce seuil dans deux autres produits, selon la fondation Changing Markets.

Lire l’article complet de La Libre ici.

Share