Des experts européens ont sous-estimé des études sur les dangers du glyphosate


Des études qui mettent en évidence le lien entre plusieurs cas de cancer et le glyphosate ont été sous-estimées par les agences d’expertise européennes. C’est ce que révèle Le Monde ce lundi soir.

Le quotidien français cite une lettre de Christopher Portier, toxicologue et biostatisticien de renommée mondiale, adressée ce lundi au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. L’homme a eu accès à des études confidentielles sur le glyphosate transmises par des industriels aux autorités européennes.

Read the full article on Le Soir here.

Share